Mot de la nouvelle présidente

Classé dans : AJD | 0

Chers Ajidiens, Chères Ajidiennes,

le mercredi 14 octobre, le bureau de l’AJD s’est réuni au café Bourbon à Paris afin de définir son organisation. C’est avec beaucoup d’enthousiasme que je prends la présidence de l’association, entourée de Guerric Poncet comme vice-président, Jean-Marc Tanguy comme secrétaire général, Nathalie Hernandez comme trésorière et Bernard Edinger comme secrétaire général adjoint et chargé des voyages. Cette nouvelle équipe permet de représenter notre profession et réunit ainsi grands médias, indépendants et médias spécialisés, avec des élus de tous âges. Je profite de cette occasion pour rapidement me présenter auprès de ceux qui peut-être ne me connaissent pas. Cela fait désormais 4 ans que j’écris dans les rubriques défense et drones pour Air&Cosmos. Âgée de 27 ans, je suis déterminée et motivée à faire de l’AJD une association de référence et un acteur incontournable de notre secteur d’activité.

Au cours de cette première réunion du bureau, nous avons conjointement pu définir les grands axes qui rythmeront les premières semaines de travail. Suite aux questionnements et débats apparus sur nos boucles de messageries et lors de l’assemblée générale, il est apparu évident qu’un nouveau regard devait être porté sur les statuts de l’association. Certains points sont désormais à clarifier, tels que le mode d’élection ou encore la constitution du bureau. En parallèle, les questions de la carte de presse et de la réserve, ainsi que des activités annexes, devront être étudiées. Pour cela, nous avons décidé, d’un commun accord, de mettre en place un comité des sages, composé de nos membres et devant être représentatif de la profession : hommes, femmes, débutants dans le domaine, expérimentés, indépendants, salariés. Leurs points de vue nous seront utiles pour définir l’évolution à donner à nos statuts. Nous les contacterons dès cette semaine afin des avoir s’ils souhaitent rejoindre ce comité. Nous espérons pouvoir vous soumettre les nouveaux statuts dès janvier prochain, à l’occasion de la première AG de 2021 et ce en amont de la nouvelle campagne d’adhésion.

Autre chantier que nous avons lancé très rapidement : reprendre l’organisation d’événements. Nous avons de nombreuses idées et le secrétaire général a d’ores et déjà lancé la préparation de plusieurs événements qui devraient pouvoir se tenir avant la fin de l’année. Nous espérons que le contexte sanitaire nous permettra de les maintenir et prenons en compte dès à présent les contraintes liées à la Covid-19 afin de nous y préparer au mieux. Nous rencontrons dès cette semaine les premiers services de presse des différentes institutions (Sirpa Air, Sirpa Terre, Sirpa Marine, Cabinet de la Ministre, DICOD…) afin de leur présenter le nouveau bureau, nos ambitions et imaginer des projets communs (rencontres, conférences, auditions). Les premières prises de contact avec l’industrie ont également eu lieu.

Afin d’ouvrir l’AJD vers l’extérieur, je souhaite que l’on puisse plus largement impliquer nos membres basés en régions, en outre-mer ou en dehors de France. Pour cela, lorsque cela sera possible et avec l’accord de nos interlocuteurs, les petits-déjeuners et autres rencontres pourront être retransmises par visioconférence. Si l’AJD est basée à Paris, ce n’en est pas pour autant une association parisienne et il est important de pouvoir intégrer des membres basés en dehors de l’Ile-de-france. Ils peuvent également nous servir de relais dans leurs régions et nous faciliter l’organisation d’événements.

L’ambition est donc également de pouvoir attirer de nouveaux membres dans l’association. Plusieurs demandes ont déjà été reçues, nous avons une dizaine de nouveaux membres en cours d’adhésions. Par là même, nous avons entrepris de remettre à jour l’annuaire des membres, avec leur contact. Il sera finalisé et remis à jour en 2021, suite à la réception des nouvelles cotisations. Dans ce sens, nous souhaitons également renforcer la communication de l’AJD, notamment sur les réseaux sociaux, afin de mettre en avant nos événements, promouvoir les productions des membres et donc permettre à l’association de gagner en visibilité.

Enfin il me tenait à cœur de pouvoir mettre en place un système de tutorat afin de soutenir les membres les plus jeunes, tant par l’âge que par l’expérience dans la défense. L’idée est de pouvoir leur présenter l’intérêt de certaines institutions et initiatives. Basé sur le volontariat, nous espérons que certains d’entre vous se montreront enthousiastes, et que nous parviendrons à recruter de jeunes journalistes de défense pour rejoindre l’association.

Sur la question de la transparence, la trésorière s’est lancée dans le suivi des comptes, et ce afin de que nous puissions vous fournir une vision détaillée de nos recettes et dépenses. Plusieurs démarches administratives devront être réalisées au cours des prochaines semaines. Par ailleurs, chaque réunion sera également suivie par l’envoi d’un compte rendu. Nous comptons sur vos suggestions sur l’ensemble de ces points afin de faire en sorte que l’association représente tous les membres et réponde aux besoins de tous.

N’hésitez pas à nous faire parvenir vos points d’intérêts, interrogations et suggestions afin d’enrichir nos rencontres avec les différents services de presse et nous aiguiller dans l’organisation des événements. Nous en avons déjà reçu, toutes les idées sont les bienvenues. Bruno Besson écrivait en mai 2015 : “Depuis toujours, l’AJD a cherché à faciliter relations et contacts entre les journalistes et les acteurs de la Défense, qu’ils soient politiques, militaires ou industriels. C’est même sa raison d’être. Se connaître pour mieux se comprendre afin d’expliquer avec plus de justesse et mettre en perspective avec plus de pertinence : telle est notre « mission » de journalistes de défense. Se mettre au service de la profession, particulièrement des jeunes confrères, et susciter des vocations : voilà aussi ce que demeure la mission de l’AJD”. Nous partageons ce constat et entendons tout mettre en oeuvre afin d’atteindre ces objectifs. Bonne semaine à tous.
Justine Boquet, présidente de l’AJD