Une nouvelle équipe

Classé dans : AJD | 0

Notre association a tenu son assemblée générale, le 20 mars, au somptueux musée de la Légion d’Honneur, à Paris. Nous y avons été accueillis par le grand chancelier, le général Georgelin.

Election d’un nouveau président

 

Bruno Besson, nouveau président de l'AJD
Bruno Besson, nouveau président de l’AJD

Au cours de cette assemblée, ouverte par notre président sortant, Bruno Fanucchi, rapports moral, d’activité et financier ont été présentés et approuvés. L’assemblée a ensuite procédé au renouvellement du bureau qui a élu à la présidence Bruno Besson (jusqu’ici vice-président), journaliste au bureau d’Orléans de La Nouvelle République du Centre Ouest.

Au cours du cocktail qui a suivi, où nous avaient rejoints nombre de nos interlocuteurs habituels du monde de la défense, au premier rang desquels Pierre Bayle et nos amis de la Dicod, le nouveau président a remercié Bruno Fanucchi pour le travail accompli tout au long des deux mandats qu’il a exercés à la présidence de notre association.

Il a également remercié le général Georgelin et son équipe, dont le général Laporte-Many et le capitaine Cafel sans qui cette assemblée générale n’aurait pu se tenir en ce lieu prestigieux.

L’AJD compte sur chacun de ses membres

 

La nouvelle équipe du bureau (2015)
La nouvelle équipe du bureau (2015)

Le nouveau bureau est donc en place et, même s’il doit prendre ses marques, il s’est déjà mis au travail. La ligne de l’AJD ne change pas : faciliter les contacts de ses membres journalistes (parisiens et de province) avec le monde de la défense et de l’industrie de la défense, notamment en proposant des rencontres, en organisant des déplacements en France et des voyages à l’étranger.

Pour que l’AJD vive et soit efficace, elle a besoin du soutien actif de ses membres. Le bureau fera tout son possible pour faire, mais il ne pourra faire seul… Alors manifestez-vous, proposez des idées, votre aide et répondez aux mails !

Nous allons revoir notre site internet pour le rendre vivant donc utile. Ce n’est pas le moindre des chantiers. Là encore, à nous, à vous de lui donner, le moment venu, la matière dont il aura besoin et le rayonnement que mérite – et dont a besoin – notre association.

Le bureau de l’AJD